LES DÉFIS DES RH

L’individualisation du monde contemporain est malheureusement le fidèle reflet du monde de l’entreprise. Le service des ressources humaines est plus que lucide quant aux efforts à fournir pour développer l’esprit d’équipe des salariés. Il est aujourd’hui crucial de développer la responsabilité de chacun, sa loyauté et son esprit collectif.

A l’heure actuelle, même si « chouchouter » les salariés prometteurs fait partie de la politique RH, il réside des points à améliorer quant à l’évolution des capacités de la masse salariale ainsi que des équipes dirigeantes.

Grâce à des outils informatiques de plus en plus performants, les RH ont aujourd’hui la possibilité de faire évoluer leur savoir-faire (logiciel SIRH) afin de fournir de vrais conseils et des réponses constructives au service du bon fonctionnement de la compagnie.

Lorsqu’on interroge les services des ressources humaines au sujet des solutions les plus pertinentes en matière d’engagement des salariés, la plupart affirment qu’il faut redonner du sens à ce que l’on effectue quotidiennement. D’autres parlent de gagner en indépendance. Il est à noter cependant que les équipes dirigeantes prennent de plus en plus conscience de l’importance du bien-être de leurs employés.
Pourtant, bien que la prise de conscience soit effective, les dirigeants, dans la pratique, préfèrent encore « manager à l’ancienne » et rester dans leur zone de confort.

fs0e4tp2

Des RH solutions progressives et bien pensées seraient la meilleure alternative pour faire évoluer les mentalités dirigeantes. En effet, à l’heure actuelle, il est primordial de créer de nouvelles valeurs communes qui permettent à chacun (salariés et dirigeants) de se sentir considérés et à sa juste place. Cela ne fera qu’accroitre le bien-être de tous et, par conséquent, la performance.

Lorsque l’on interroge le service des ressources humaines sur les motifs de démission des salariés, il évoque en majeure partie la stagnation au même poste. C’est la raison pour laquelle, des efforts de plus en plus importants sont effectués avec de nombreuses propositions de formations et stages de perfectionnement…
Les services RH ne semblent pourtant pas avoir le recul et la vue d’ensemble souhaités par les salariés puisque ces derniers les trouvent globalement peu compétents quant aux questions de mobilité possibles dans l’avenir. Les salariés se heurtent à des réponses vagues et des perspectives systématiquement pessimistes de la part des RH.

A l’heure actuelle, bien que les RH s’impliquent de plus en plus dans les orientations stratégiques de l’entreprise, ils restent encore bien souvent seulement réactifs aux problèmes ponctuels de l’entreprise, faute de moyens mis à leur disposition.

Aujourd’hui, les solutions RH que présentent concrètement les compagnies ne sont pas révolutionnaires. Devant le peu de moyens fournis par l’entreprise aux équipes RH, il n’est pas étonnant que le service peine à montrer son efficacité et sa véritable valeur.
Les entreprises doivent prendre conscience de l’importance d ‘un service RH solide et performant en faisant évoluer ses systèmes informatiques, ses professions en interne et son organisation.